texte qu'est ce qu'une lunch box ? avec photo de deux lunch box à coté avec des aliments

Qu'est ce qu'une LUNCH BOX ?

de lecture - mots

1. Il y a une Histoire derrière ces boîtes à Repas, boites à Lunch , Lunch Box , BENTO ..

Bento

Japonais ou pas, tout le monde est familier avec une tendance alimentaire en plein essor : les boîtes à repas : Lunch Box. Ces boites ont été créées simplement pour emballer les lunchs/repas, mais récemment elles sont devenues une sorte d'art culinaire car beaucoup de gens font des designs créatifs avec la nourriture qu'ils préparent. Certaines boîtes contiennent des boules de riz décorées comme des pandas, des boîtes avec des dessins de mangas et d'anime, et de la nourriture pittoresque arrangée en mosaïques artistiques. Il y a même des concours de bento art ! Mais d'où vient le bento ?

bento multiple

2. L'origine du Bento

L'origine du mot "bento" est trouble. Certains prétendent que le nom est d'origine taïwanaise, d'après un terme argot signifiant "commodité". Certains érudits pensent qu'il a été inventé par le célèbre commandant militaire Oda Nobunaga au XVIe siècle pour décrire les repas qu'il distribuait à un grand nombre de personnes dans son château. Bien que leur nom reste un mystère, les boîtes à bento ont commencé à être utilisées au Japon il y a presque mille ans.

3. Les évolutions du Bento

Pendant la période Kamakura (1185-1333), les gens ont commencé à emballer des repas secs, appelés hoshi-ii, lorsqu'ils allaient travailler ou chasser. "Bento" à cette époque n'était qu'un petit sac utilisé pour stocker du riz déshydraté qui était consommé sec ou réhydraté.

La période Azuchi-Momoyama (1568-1600) est celle de l'apparition des boîtes à bento laquées en bois typiques, bien qu'au lieu d'emballer les repas, on les utilisait surtout pour conserver la nourriture lors des réunions et des fêtes.

Pendant la période Edo (1603-1868), les boîtes à bento deviennent courantes. Pendant cette période d'épanouissement culturel, les gens n'ont pas seulement cherché à utiliser le bento pour les réceptions, les cérémonies du thé et les services commémoratifs bouddhistes, mais aussi pour les déjeuners de voyage, comme le faisaient leurs ancêtres. Les touristes et les voyageurs portaient souvent du bento, surtout s'ils prévoyaient d'aller au théâtre ou s'adonner à des activités de plein air, comme des pique-niques et des excursions. Les voyageurs empaquetaient habituellement ce qu'on appelle un koshibento, une boîte à bento suspendue à la taille. Un déjeuner typique comprendrait des boulettes de riz, des châtaignes, des fruits de mer, des champignons, des cornichons et des pousses de bambou. Comme c'est souvent le cas au Japon, le bento a été codifié dans un certain nombre de livres et de guides populaires sur la création et l'organisation d'un repas à emporter, et ces livres de cuisine se sont répandus comme un feu de forêt dans tout le pays.

Au cours de la période Meiji (1868-1912), le système ferroviaire japonais est apparu. Les gens ont profité de ce système de transport et de ses foules de passagers en vendant des ekiben, ou "bento de gare", près des gares. Un repas ekiben typique est composé de takuan, un radis daikon mariné, et de boulettes de riz avec des prunes marinées qui étaient enveloppées dans des feuilles de bambou. Au fil du temps, les plats ekiben se sont diversifiés et les magasins et les restaurants ont fini par vendre du bento à l'européenne avec des sandwiches au lieu de boules de riz.

Pendant la période Taisho (1912-1926), le bento est devenu un symbole de disparité de richesse. Pendant la Première Guerre mondiale, de nombreuses personnes ont connu des difficultés financières en raison des mauvaises récoltes dans la région de Tohoku. Les boîtes à bento sont devenues beaucoup moins populaires, car les riches étaient les seuls qui pouvaient se permettre de les amener à l'école ou au travail. L'aluminium était à l'époque le matériau le plus récent et le plus populaire pour les boîtes, d'autant plus qu'il ressemblait à de l'argent vu de loin, mais une forte pression contre cette riche esthétique a donné une mauvaise réputation aux nouvelles boîtes à bento métalliques et les a même interdites dans certaines écoles. Ce n'est que dans les années 1980 que les boîtes à bento ont de nouveau pu gagner en popularité grâce à la commodité des fours à micro-ondes et à la chute des prix. Même à l'époque, on ne les voyait jamais aussi souvent qu'auparavant dans les écoles, car la plupart d'entre elles avaient remplacé les lunchs faits maison par des cafétérias pour éviter les disparités apparentes de richesse et de réputation entre les élèves, ainsi que pour normaliser les repas entre les enfants afin de prévenir la malnutrition.

4. Le Bento à notre époque

Après que le bento soit devenu facile à acheter après la Seconde Guerre mondiale, sa popularité a rapidement augmenté de nouveau. Aujourd'hui, même d'autres pays ont commencé à créer et à vendre leur propre bento local, de la Chine et de Taiwan jusqu'aux États-Unis. Hawaii en particulier a commencé à adapter sa cuisine locale en boîtes à bento ! Ainsi, la prochaine fois que vous voyagez à l'étranger, peu importe d'où vous venez ou où vous allez, vous trouverez peut-être du bento pour un délicieux déjeuner sur le pouce.

Dans notre ère moderne le Bento traditionnel du Japon s 'est adapté, transporté dans d'autres pays et s'est transformer en LUNCH BOX. Venez découvrir nos collections soigneusements sélectionnées sur LUNCHYSHOP.

 


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.